Accueil · Infos · Halal Casher et souffrance animale

21/04/2010 Le Halal, le Casher et la souffrance animale.

Belle_vacheCertains restaurants de la chaine de fast-food Quick (8 sur ses 350 en tout) ont décidé, il y a quelques mois, de proposer à titre d'expérimentation des Hamburgers Halal dans leur menu. Si le principe de la liberté de culte est à défendre, qu’en est-il de la souffrance animale lors de ce  rituel d’abattage des animaux ?

 

Depuis sa mise en vente dans les boucheries et dans certaines enseignes de grande distribution (un Franprix à Evry était passé au "tout halal"),  le marché de la viande Halal est en pleine croissance en Europe. Quick, tout comme KFC, cherche bien évidemment à augmenter son chiffre d'affaire en proposant des produits à destination d'une population religieuse pratiquante ou non. Comment se passe l'abattage de la viande dite "normale" ? Quelles sont les différences avec les conditions d'abattages selon les rituels religieux ?

L’abattage « standard » des animaux d’élevage

Les animaux sont abattus en deux temps. Ils sont d'abord étourdis, de façon à les rendre inconscient, puis saignés, ce qui causera leur mort. La réalisation de l’étourdissement fait appel à des techniques différentes selon les animaux.

Pour les bovins, la réglementation Française autorise le pistolet à tige perforante ou projectile captif : le poinçon pénètre dans le crâne de l’animal et est ramené par un ressort dans le canon de  l’arme. L’animal est ensuite suspendu par les pattes puis Steaksaigné.

Les porcs sont anesthésiés par étouffement au gaz carbonique ou par électronarcose (passage du courant dans le cerveau à l’aide d’électrodes) puis saignés. L’animal étant particulièrement sensible au CO2, cette technique amplifie son état de panique.

Pour les moutons, l’électroanesthésie, (fort courant électrique parcourant l’animal) ou l’électronarcose, sont les techniques utilisées avant la saignée.

Les volailles sont pendues par les pattes et étourdies dans un bain électrique (électrocution ou électronarcose) avant leur mise à mort en leur tranchant le cou.

Toutes ces techniques n’empêchent pas à l’animal de subir un stress important avant son abattage et après le transport qu’il vient de subir.  De plus, les cadences industrielles imposent un rythme difficilement compatible avec le respect de l’animal (peur, angoisse, douleur).

Aussi, n'oublions pas que les élevages intensifs ne respectent pas le bien-être naturel des animaux. Ceux-ci souffrent, deviennent agressifs et sont mutilés. Les labels bio ou label rouge limitent le traitement industriel des animaux (voir lien).

L’abattage Halal ou Casher :

Dans le cas des animaux abattus selon les rituels Halal ou Casher, les animaux ne sont pas étourdis et sont donc égorgés à vif, après avoir été placé dans un piège rotatif, permettant de leur bloquer la tête et de les orienter vers la Mecque ou Jérusalem. L’animal étant conscient, l’angoisse et la douleur sont supérieures aux conditions d’abattages standards (voir le point de vue scientifique ci-après). 

Viande halalDes solutions pourraient être proposées, comme le soulagement post-jugulation (assommage mécanique des animaux immédiatement après leur égorgement) permettant d’éviter l’agonie des animaux. Nos gouvernants devraient légiférer pour rendre obligatoire cette pratique déjà en vigueur dans plusieurs pays étrangers.

Il est important de s'avoir aussi que, pour des raisons culturelles ou économiques, les musulmans et les juifs pratiquants délaissent certaines parties des animaux. Les abats et les pièces à bouillir, moins chers que les filets et les entrecôtes, sont préférés par les musulmans. Les autres parties sont écoulées dans les filières classiques, sans mention particulière. En 2008, la Direction générale de l’alimentation estimait que 12% des bovins et 49% des ovins étaient tués rituellement. Sur trois animaux abattus rituellement, presque deux seront consommés par l’ensemble des consommateurs.

Nous consommons donc régulièrement, sans en être informés, de la viande provenant d'animaux tués selon des rituels religieux.

Le point de vue scientifique

Plusieurs rapports d'études (INRA ou European Food Safety Authority) sont récemment parus sur les douleurs animales. Leurs conclusions sont similaires, indiquant que même s'il n'existe pas de méthode parfaite pour abattre les animaux, le respect de certaines consignes permet de limiter leur souffrance :

- idéalement, l'animal doit être inconscient lors de sa mise à mort afin de limiter sa perception de la douleur,

- lors de l'abattage rituel, l'inconscience arrive après un délai important, l'animal n'étant pas étourdi avant la saignée. Des sources de douleurs sont donc possibles.

- l'abattage doit être effectué par un personnel correctement formé,

- l'équipement utilisé doit être maintenu en bon état.

Par ailleurs des problèmes de contamination par des bactéries présentes dans le système digestif de l'animal (E.Coli) commencent à être mis en évidence.

Rapport INRA : Version résumée --- Rapport détaillé

Rapport EFSA : Version résumée --- Rapport détaillé

Les chiffres de la production de viande en 2007

MoutonEn 2007, en France, la production totale s’établissait à environ 917 millions de volailles, 25 millions de porcs, 8 millions d’ovins, 5 millions de bovins, 1 million de caprins et 17 000 chevaux (source : ministère de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche). Il est de notre responsabilité de limiter, voir de réduire notre consommation de viande et d’éviter le gâchis de nourriture dans le but d’éviter l’augmentation du nombre de bêtes tuées.

Encore une fois, les animaux élevés en bio et label rouge possèdent des conditions de vie et de transport plus  éthiques, encourageons ces pratiques.

Quick

Sources :

Wikipedia

L'oeuvre d'assistance aux bêtes d'abattoirs (OABA)

Protection mondiale des animaux de ferme (PMAF)

Le Figaro

Témoignage d'une vétérinaire

Vos réactions :

- François Poly (12/05/11)

Eleveur et soucieux du bien étre de mes animaux avec toujour un pincement au coeur de les voir partir pour l'abattoir pour subir de tels traitements et une aussi grande souffrance alors que nous sommes au 21eme siècle de telles pratiques aussi barbares qu'inutiles DOIVENT ETRE INTERDITES.... fr POLY. QUE FONT NOS RESPONSABLES POLITIQUES

- Emy (31/07/11)

Je trouve scandaleux que cette pratique soit autorisée en France, je ne parle pas de la pratique culturelle mais de l'abattage cruel des animaux.
Ce sujet n'est d'ailleurs pas assez abordé pourtant il s'agit bel et bien de maltraitance! Il est temps de faire évoluer les choses! Pourquoi ne pas assommer l'animal? A croire que les hommes resteront toujours de vrais barbares!

- Maoruane (03/08/11)

Essayez de chercher l'hypnose animal, vous comprendrez qu'un animal qui se fait prendre par un prédateur plus fort que lui passe à un état second (une sorte d'hypnose) et ne ressent plus rien.
Une gazelle prise par un lion ne ressent pas de douleur. Tel est le cas d'un animal sacrifié halal ou casher.

- Pelforth44 (21/08/11)

Marouane vous etes stupide.

- Peaceandrespect (29/11/11)

Voici une belle vidéo qui montre ce qu'est réellement l'abattage halal (pas de sang dans cette vidéo).

Lien vers Vidéo Youtube intitulée "la miséricorde de l'abattage rituel islamisque".

L'Islam oblige les musulmans à respecter les animaux, de la naissance à la mise à mort. Toute autre façon de faire est contraire à la religion, même si certains prétendent qu'il s'agit de "halal".

- Maryse (20/01/12)

C'est barbare! c'est inhumain! c'est à vomir!.. on ne peut pas respecter la fameuse douceur arabe pour egorger sans souffrances dans des abattoirs où les betes sont tuées les unes derriere les autres. J'ai eu le temoignages d'un jeune bossant chez bigard, le gosse qui racontait ca, etait blanc comme un linge et n'a pas pu souper, tellement c'etait revulsant.. je ne comprends pas nos differents gouvernements qui ont laissé faire ca. D'autant que quoique nous fassions, c'est jamais assez pure pour les arabes. meme nos betes ne sont pas assez pures puisqu ils en importent de leur pays pour leur rituel barbare! je suis degoutée... on a pas besoin de sang pour aimer dieu!

- Haris (21/02/12)

Je suis désolé Pelforth44 mais quels sont vos arguments en traitant Marouane de stupide? Croyez-vous qu'il a tort? Si c'est cela, je suis au regret de vous prouver qu'il a raison. La preuve: http://www.phosphenisme.com/z_stress.html (je vous invite à aller voir 1)stresse de survie --> b) stresse Letal.
  Sur ce au revoir.

- Janus (07/03/12)

Reduire notre consommation de viande et apprendre a n'en manger que tres peu en nous assurant de la "bonne" vie de l'animal, vie toute aussi aussi précieuse que la vie d'un humain.

"Qui tue un boeuf, tue un homme". Et qui le mange aussi. On en a la preuve tous les jours. Nous restons des barbares. Meme avec les religions stupides, qui ne font que renforcer nos bonnes consciences, ne trouvant que des justifications a cette barbarie.

Donc, tout doux avec les animaux. Et comme certaines tributs africaines le font, ritualisons le remerciement a l'animal qui nous donne sa chair a consommer.

- One Voice (08/03/12)

Mars 2012. Tandis que la polémique continue de croître autour des pratiques en vigueur dans les abattoirs français, One Voice revient sur l’enquête qu’elle a réalisée sur l’abattage rituel. Devant la surdité générale à la souffrance des animaux lors de ces abattages, l’association, qui lutte contre toutes les formes de discrimination, dégage de nouvelles pistes d’information que tout consommateur est en droit de connaître.

Lien vers l'enquête

- Petrusa (08/03/12)

pourquoi ne pas tout simplement étourdir les animaux halal ou casher ou autre cela mettrait fin a la polémique en quoi cela  serait contraire  a vos traditions et si vous respectez soidisant les animaux pourquoi ne pas leur éviter tant de souffrances !! quand a la b^étise de faire croire qu'un animal ne souffre pas ignorance de votre part ! n'essayez pas de nous faire croire cela nous savons que c'est faux alors respectons tous les êtres vivants !et pourquoi s'insurger traditions ou pas ! arriérisme plutot !

- Fabienne (04/04/12)

Il n'est pas interdit d'évoluer. 4 pays en Europe n'ont pas cédé à l'enthousiasme pour le tout marchandisable au mépris de la vie (Suède, Norvège, Islande et Suisse). Ils ont refusé que les animaux, dans les abattoirs, soient abattus sans étourdissement. En suède, le front politique a tenu la ligne et les partisans d'une viande abattue avec cruauté, par religion demeurée à l'état moyennâgeux à l'origine, ont dû évoluer et accepter le deal. Ainsi, les animaux, même égorgés, sont au préalable étourdis, afin qu'ils ne souffrent pas. C'est bien la preuve que si l'on ne cède pas, les partisans de ce genre de pratique moyennâgeuse acceptent finalement le deal. Le tout étant d'avoir le courage politique pour y parvenir.

- Romain (14/04/12)

--------------------------- ON A LA SOLUTION ---------------------

Etant d'origine suisse, je lis régulièrement lematin.ch, et là j'ai découvert la solution : un site qui marche sur mobile aussi permettant enfin de savoir la vérité !!!

Article:
http://www.lematin.ch/monde/Une-application-pour-mobiles-debusque-la-viande-halal/story/18368781

Site :
http://www.verifiez-abattage.fr

Voilà une bonne nouvelle :D

- Jacques (11/05/12)

Et pendant ce temps-là, personne ne veut même penser à tenter d'essayer de passer au végétarisme, qui est pourtant :
- Possible
- Facile
- Sain
- Ecologique
- Ethique
Et tout simplement rationnel.

Mais pour ça il faut déjà accepter de s'informer, se remettre en question et se changer soi-même, et c'est visiblement ce qu'il y a de plus difficile...

- Christine (15/05/12)

Nous avons des amis musulmans, très sympathiques, et pourtant nous sommes végétariens. pour un prochain barbecue à la maison on me propose la viande halal. je dis oui, vous pouvez l'amener, mais ça ne m'emballe pas, car je n'aime pas les pratiques barbares de l'abattage... et comme argument, on me dit que les animaux ne souffrent pas, ne sont pas stressés lors de l'abattage et que la viande est plus tendre... je me suis interrogée et suis donc arrivée sur ce blog... je suis respectueuse de tous et je crois que c'est quand même un vrai problème...

- Daligalya (03/08/12)

Je consomme de moins en moins de viande et je pense que dans un avenir proche je n'en consommerai plus du tout. J'ai également pris la décision de ne plus manger de foie gras, pour être cohérente.

Les gouvernements, quels qu'ils soient ne prendront jamais la décision d'obliger l'étourdissement des animaux tués par abattage rituel de peur de déplaire aux musulmans!

Y aurait-il plusieurs islam puisque des pays pratiquent l'étourdissement préalable;

Ce qui est pratiqué dans certains pays scandinaves et en Australie ne peut pas l'être ici. Pauvre France!

- Sunshine (20/12/12)

Bonjour
La loi française stipule qu'un animal doit être étourdi avant d'être saigné sauf motif religieux.
Pourquoi la loi oblige qu'un animal soit être étourdi :
c'est que l'on considère que saigné un animal conscient est un acte de barbarie.
Donc la loi autorise la barbarie pour motif religieux.
Un certain islam autorise la violence sur les femmes ainsi que leur lapidation en cas d'adultère, les rapports sexuels avec des mineures et le meurtre des non musulmans.
Je vous laisse méditer là-dessus

- Patricia Byl (10/02/13)

L'année dernière, les Français ont découvert le scandale de l'abattage rituel, et puis on est passé à autre chose. Je souhaite vivement que la Protection Animale se mobilise pour les animaux destinés à être tués. Je pense que c'est une cause nationale et je suis prête à y participer. Je ne suis pas (hélas) végétarienne mais j'ai un minimum de conscience.
Actuellement on parle de la viande de cheval dans les produits Findus. Le mensonge est condamnable mais en quoi la vie  ou la mort d'un cheval sont-ils plus importants que la vie d'une vache,d'un porc ou d'un mouton ?

- Fripon (26/08/13)

Je voulais juste vous dire que je trouvais ça très courageux de parler de ça. J'aimerais tendre vers une non-consommation de viande, mais déjà si je sais qu'il faut que je ne mange ni halal ni casher pour un meilleur-être de l'animal, en plus que ce soit évidemment de préférence bio/label rouge je progresserai un peu.