Accueil · Infos · Réchauffement climatique · Petit âge glaciaire

Les arguments à la loupe

4. Il y a toujours eu des variations climatiques. Pour preuve, le petit âge glaciaire, dont nous sommes à peine sorti, correspond à une période de temps durant laquelle la Tamise ou la Seine gelaient chaque hiver et les hivers très froids engendraient de nombreuses famines.

Le petit âge glaciaire est une période climatique froide survenue en Europe et en Amérique du Nord, d'environ 1550 à 1850 (variable selon les études et les localisations géographiques). Elle se caractérise par des périodes d'avancées successifs des glaciers, auxquelles correspondent plusieurs minimums de températures moyennes très nets. Elle succède à l'optimum climatique médiéval, une période plus chaude.

Le petit âge glaciaire correspond concrètement à un léger refroidissement climatique de l'ordre de moins de 1°C. Cette diminution peut paraître faible, mais elle était suffisante pour provoquer des hivers rigoureux et ralentir les activités humaines, notamment la production agricole, en particulier au 17ème siècle. Des archives historiques ou commerciales, des peintures de l'époque témoignent d'hivers rudes et enneigés. En Savoie, on organise même des processions dans l'espoir de conjurer l'avancée des glaces. Le paroxysme de froid est atteint entre les années 1570 et 1730.

Plusieurs théories ont été proposées pour expliquer ce phénomène climatique :

- La première, basée sur les découvertes réalisées en stratigraphie, relie le petit âge glaciaire des années 1800 à l'éruption très violente de plusieurs volcans, dont le Tambora (Indonésie). Il est en effet connu que les cendres et nuages de poussières expulsés par un certain type de volcan peuvent nettement diminuer l'efficacité du rayonnement solaire. Cependant, le petit âge glaciaire a débuté dès le 13ème siècle.

- Une seconde explication, pas nécessairement contradictoire, serait à trouver dans l'effet de l'activité du Soleil. Il semble qu'elle ait été particulièrement faible pendant une bonne partie de la période du petit âge glaciaire.

- Une altération du Gulf Stream est aussi parfois évoquée comme cause possible du petit âge glaciaire. Selon les reconstitutions de températures réalisées par les climatologues, la dernière décennie du xxe siècle et le début du xxie siècle constituent la période la plus chaude des deux derniers millénaires (voir graphique).

Le réchauffement survenu après le petit âge glaciaire peut provenir à la fois d'une augmentation de l'activité solaire et d'une redistribution de la chaleur autour de la planète. Cependant, la poursuite du réchauffement des dernières décennies ne peut être expliquée par l'augmentation des radiations solaires seuls (voir activité solaire).

Sources :

- Wikipedia

- New Scientist

Retourner à la liste des arguments

Vos réactions :