Accueil · Infos · Fonte Groenland

16/11/2009 Groenland : la fonte s'accélère

GroenlandLa revue Américaine Science publie un article démontrant que la dimininution de la quantité de glace au Groenland s'accélère. Cet article, issu d'une collaboration internationale (Pays-bas, Etats-Unis, Angleterre), argumente la thèse affirmant que notre planète se réchauffe et que le niveau des océans augmente de plus en plus rapidement.

Les méthodes de mesure

Dans l'article, intitulé "Partitioning Recent Greenland Mass Loss", les scientifiques se basent sur deux méthodes pour mesurer les évolutions de la quantité de glace du pôle Nord. Les mesures correspondent à la perte nette de glace entre les fontes pendant l'été et la reconstitution de la glace d'hiver.

La première méthode est basée sur la modélisation des pertes de glace par fonte, sublimation et ruissellement (Surface Mass Balance SMB) ainsi que par décharge d'iceberg (D) concordant avec les observations in situ.

La seconde méthode fait appel aux mesures de l'impact gravimétrique des pertes de glace du Groenland. Ces mesures ont été effectuées par deux satellites jumeaux GRACE (pour Gravity Recovery and Climate Experiment) envoyés en orbite en 2002 et calculant les variations du champ de gravité terrestre.

Les résultats obtenus par ces deux méthodes possèdent une très bonne corrélation (r=0,99) ce qui démontrerait leur exactitude.

Les résultats

De 2000 à 2008, la perte totale de glace est estimée à environ 1 500 gigatonnes (milliards de tonnes), correspondant à 166 gigatonnes par an et représentant une augmentation du niveau des océans d'environ 0,46 mm par an. Depuis 2006, la perte s'accentue et se situe désormais à 273 gigatonnes par an (soit 0,75 mm d'augmentation du niveau marin par an).

Ces pertes sont à ajouter aux pertes mesurées au pôle sud, provoquant une augmentation du niveau de la mer de 1,5 mm par an.

Sources :

L'article de Science (.pdf)

Le monde

Libération

Vos réactions :