Accueil · Réactions · Une bonne initiative

Mes Réactions : Une initiative qui me plaît

Aujourd'hui, en Juin 2012, je souhaite parler d'une décision prise par la mairie de la ville où j'habite : les Ulis, que je trouve bonne : la gestion différenciée des espaces verts. Alors, si cette démarche pouvait se généraliser, cela serait très positif pour notre environnement.

Habitant depuis 2 ans un appartement aux Ulis, en Essonne, je souhaiterais saluer aujourd'hui une initiative qui, je l'espère, va se généraliser dans toutes les villes de France.

En effet, pour entretenir ses espaces verts, les agents responsables ont décidé de pratiquer ce qu'ils appellent une "gestion différenciée des espaces verts". Qu'est-ce que cela veut dire?

Premier point positif : une réduction massive, voir un arrêt de l'utilisation des pesticides - pardon, des produits phytosanitaires. Cela évitera bien évidemment la pollution des sols et des cours d'eau mais engendre un peu plus de travail de la part des agents de l'entretien.

Un deuxième bon point : l'arrachage des mauvaises herbes se fait donc manuellement pour certaines zones ou bien, dans d'autres, les plantes adventices sont laissées tranquilles, jusqu'à une certaine hauteur. Cela permet de conserver de la biodiversité : insectes, oiseaux... Peut être reverra-t-on des papillons?

LarveEn tout cas, dans mon minuscule jardin, j'ai pu apprécier la présence de nombreux insectes qui m'ont aidé à me débarrasser des pucerons qui envahissaient les rosiers ou framboisiers. Merci aux coccinelles et chrysopes. Chose étonnante, j'ai même pu voir s'intaller dans ma lavande une mante religieuse.

Certes, du coup, on ne trouve plus d'espaces verts aux allures de pelouses de golf dans les Ulis et cela donne un côté un peu plus sauvage, mais surtout plus nature. Personnellement, j'apprécie. Donc bravo pour cette initiative.

Dommage que la ville soit régulièrement jonchées de déchets de toutes sortes, jetés par la population. C'est incroyable de se dire qu'à notre époque, on puisse encore ne pas mettre ses déchets dans une poubelle. De ne pas se sentir mal. Mais pour cela, à part l'éducation, je ne vois pas de solution. La ville a pourtant tenté de sensibiliser les gens avec des affiches, mais le message ne semble pas être passé.

Pour rappel, les Ulis est une ville plutôt récente (35 ans en 2012) d'environ 25 000 habitants, située à une trentaine de kilomètres au sud de Paris. Elle totalise une centaine d'hectares de parcs et jardins.

Vos réactions :

- Trunyo, le 26/11/2014 :

Bravo pour cette initiative, sommes nous capables d'imiter cette mairie, car nous savons critiquer, quant à recopier les bonnes choses ??